Archive Lausanne

Tombes saccagées, minoritées visées

tombes-musulmanes-620x400

Le 4 mai 2015, ce ne sont pas moins de 13 tombes qui ont été saccagées dans le cimetière du Bois-de-Vaux à Lausanne.

Lesquelles ? Visiblement, celles comportant des noms à consonance arabe, selon la police. Comment ? Stèles retournées, croix gammées, fleurs arrachées. Alors qu’une procédure pénale est en cours pour atteinte à la paix des morts, il est important de faire le lien entre cet acte barbare et le climat de méfiance et de xénophobie qui règne en Suisse.

La pétition « Stopper l’implantation d’un carré musulman. Pas de politique avec la paix des morts à Lausanne » lancée par l’UDC en avril contribue directement à entretenir ce racisme. Le « carré musulman » en question consiste en une parcelle du cimetière du Bois­de­Vaux qui permet l’inhumation selon les rites funéraires musulmans, ce qui évite ainsi une procédure longue et coûteuse de rapatriement du corps dans des pays lointains. En faisant fi de plus de dix années de négociations entre trois organisations musulmanes et les autorités pour aboutir à ce projet, l’UDC adopte une posture qui se nourrit d’amalgames détestables – arabe, djihadiste, musulman, terroriste… lire la suite »

mai 29 2015 | Antiracisme and Lausanne | aucun commentaire »

Refuge de St-laurent les soutiens croissent mais le Conseil d’État se cache

11312603_980452091979388_7747320284516490293_o
1500 personnes dans la rue, des soutiens politiques de plus en plus larges, un vote favorable au Grand conseil… le vent tourne en faveur des militant·e·s du Collectif R et des habitant·e·s du refuge de St-laurent, qui luttent corps et âmes depuis maintenant trois mois contre les renvois forcés de migrant·e·s vers des pays de transit. Pourtant, le Conseil d’Etat s’illustre par son mutisme, et mène toujours la politique habituelle.

Samedi 9 mai dernier, c’était jour de fête du côté des mi­li­tant·e·s du Collectif R. Avec 1500 personnes foulant le pavé en solidarité avec les re­qué­rant·e·s menacés de renvoi, cette mobilisation massive a montré qu’un nombre croissant d’ha­bi­tant·e·s de ce pays s’élève contre le cynisme de leurs autorités. En effet, la Suisse renvoie chaque année des milliers de ré­fu­gié·e·s en Italie, sous le jeu des accords de Dublin, où elles et ils échouent dans la rue, ou dans des centres insalubres. «Des droits humains, et pas d’accord Dublin!», criaient les ma­ni­festant·e·s ve­nu·e·s des quatre coins du pays, réclamant aussi «un Vol spécial pour le Conseil fédéral». lire la suite »

mai 29 2015 | Lausanne and Migrant-e-s and Vaud | aucun commentaire »

FESTI-R : Concerts de Soutien au Refuge St-Laurent

11212711_1437456643238536_5862312951325349284_o-1

Venez nombreuses et nombreux au Festival FESTI-R qui se déroulera samedi 6 juin dès 18h à la Place de la Louve (Lausanne)! Le programme de la soirée s’annonce vivifiant: alliant rap, rock, jazz, trip-hop, chanson française et musiques du monde !

Plus d’un concert au programme! Olga Lacroix, K, République Atypique (Jam session) Etnas ,M.J, Joker et Colonna anti cultura! Vous y trouverez de quoi faire vibrer vos oreilles et étancher votre soif (un bar se tiendra sur la place). N’hésitez pas, soyez curieux… ! 😀

 

Organisé par le Collectif R, en soutien au Refuge Saint-Laurent

 

 

mai 25 2015 | Lausanne and Migrant-e-s | aucun commentaire »

Renvois en Italie: le Conseil d’Etat fait fi de la volonté du Parlement!

IMG_6781

Le Collectif R a appris avec colère et consternation qu’un réfugié érythréen est actuellement en détention administrative en vue de son renvoi en Italie sur la base du règlement Dublin. Le collectif exige sa libération immédiate et s’étonne du peu de cas que fait le Conseil d’Etat de la volonté du Grand Conseil, autorité suprême du Canton. Mardi dernier, le Parlement a clairement pris position pour l’arrêt des renvois en Italie et pour le respect des droits, notamment à la santé, des personnes migrantes.

Une quinzaine de membres du Collectif R étaient présents mercredi matin devant la Maison de l’Elysée à Lausanne, où se réunissait le Gouvernement, pour protester contre la détention du réfugié érythréen. Le jeune homme a été arrêté le 22 avril dernier par la Police vaudoise et emprisonné à la maison d’arrêt de Favra, à Genève, où il se trouve toujours un mois plus tard malgré des problèmes de santé attestés. Le Service d’aide juridique aux exilés (SAJE) s’apprête à adresser une demande de libération à l’administration vaudoise. lire la suite »

mai 20 2015 | Grand Conseil and Lausanne and Migrant-e-s and Vaud | aucun commentaire »

Repas et musique pour soutenir le Refuge Saint-Laurent

affiche 14 mai petit

 

Le collectif R invite toutes les personnes solidaire du Refuge Saint-Laurent à venir passer un moment chaleureux et convivial pour un 6ème piquet de soutien, ce jeudi 14 mai 17h30, sur les marches de l’église. 

Cette 6ème édition sera particulièrement festive, au vu de l’acceptation de la résolution Melly sur la suspension des renvois en Italie ce mardi par le Grand Conseil À cette occasion, un repas traditionnel éthiopien et un concert du groupe South Gate sont prévus. 

 

Merci de diffuser l’information autour de vous svp!

 

 

mai 13 2015 | Activités and Lausanne and Migrant-e-s | aucun commentaire »

Le Grand Conseil prend position pour un arrêt des renvois en Italie

GrandConseil

Le Collectif R salue la position courageuse du Grand Conseil en faveur d’un arrêt des renvois en Italie et d’une prise en compte des situations personnelles dans le cadre des Accords de Dublin. Par 68 voix contre 57 et 2 abstentions, le Parlement vaudois a voté mardi une résolution déposée par le député Serge Melly (Vaud libre).

La victoire est encore plus nette que lors du vote du 31 mars dernier sur la résolution du PLR et de l’UDC. Après la manifestation du 9 mai, qui a réuni 1500 personnes à Lausanne, cette décision montre que la cause du Refuge Saint-Laurent trouve un soutien grandissant.

lire la suite »

mai 12 2015 | Grand Conseil and Lausanne and Migrant-e-s | aucun commentaire »

« Où êtes-vous tous ? », un cri de ralliement pour créer des espaces de liberté

10847561_860361350670037_113434373805278365_o

Alors que les nuits lausannoises ne faisaient plus parler d’elles que pour des questions de sécurité, le collectif «Où êtes-vous tous?» est venu réinjecter du plaisir et de la surprise dans les fêtes locales. Ce nouveau collectif a d’ailleurs été mandaté par l’USV pour organiser les concerts qui ont conclu le cortège de la fête des travailleuses et des travailleurs du 1er Mai. À cette occasion, notre rédaction s’est entretenue avec Julien Nagel et Jorge Lemos, membres du collectif et également militants de solidaritéS.

Comment s’est constitué Où êtes-vous tous?

Le collectif Où êtes-vous tous ? s’est formé en 2013 dans la volonté de créer des événements culturels et festifs dans la région lausannoise. L’idée était ainsi d’organiser des soirées alternatives à l’offre culturelle et festive actuelle. Si cette dernière est à ne pas douter d’une grande diversité quantitative, on assiste néanmoins, de notre point de vue, à son aseptisation qualitative. Il y a en effet de moins en moins d’espace pour organiser librement des soirées qui se veulent plus underground, en dehors de l’Espace autogéré qui commence de plus à se faire petit en terme de place et de disponibilités. Effectivement, la majeure partie des clubs et bars de nuit est tenue par une poignée de personnes qui forment, en quelque sorte, une oligarchie de la culture et du divertissement. De plus, la politique sécuritaire menée par la Municipalité lausannoise a encore compliqué les possibilités d’alternative, en menant la vie dure à des petits clubs avec des obligations sécuritaires très coûteuses par rapport à leur taille, ce qui avantage de facto les gros clubs et leurs programmations plus commerciales. Cette sécurisation se reflète également dans les prix avec une « gentrification » des tarifs d’entrée et des consommations. Les faibles revenus sont dès lors les premiers à être discriminés dans l’accès à la vie nocturne. Pour survivre, résister et proposer des alternatives au système, la solution la plus efficace était de nous organiser collectivement. Où êtes-vous tous ? s’est ainsi constitué dans le but de former un collectif sans domicile fixe, capable d’organiser toutes sortes d’événements artistiques et musicaux dans des lieux insolites. Nous souhaitons proposer un divertissement culturel où le plaisir réel, tant pour les artistes, pour le public que pour nous, est mis au centre, plutôt que la consommation, le profit et l’argent.  lire la suite »

mai 12 2015 | Lausanne | aucun commentaire »

Participez aux assises du logement !

logo-dal

Les petits revenus consacrent souvent plus d’un tiers de leur budget pour se loger. Les familles à revenus faibles et moyens peinent toujours davantage à trouver un appartement à loyer abordable en ville.

Cette situation est intenable !

Pour la débloquer, l’ASLOCA a déposé en 2011 une initiative cantonale « Stop à la pénurie de logements ». Le Conseil d’Etat y a répondu par un contre-projet, en deux volets, prochainement en discussion au Grand Conseil. Ce contre-projet fragilise notamment des dispositions légales en vigueur qui protègent les locataires contre de fortes hausses de loyers, lors de travaux de rénovation ou de transformation d’immeubles et contre la transformation de logements à louer en logements en PPE. La votation sur l’initiative de l’ASLOCA pourrait avoir lieu en fin d’année ou au début de l’an prochain. Les Assises du logement permettront de débattre de la situation actuelle sur le marché du logement dans notre canton et des réponses qu’il serait urgent de donner à des questions telles que :

La pénurie est-elle inéluctable, va-t-on vers la fin de la crise du logement ?

Qu’est-ce qui freine la construction de logements à loyer abordable ?

Quelle politique foncière pour favoriser la construction de logements à loyer abordable ?

L’initiative de l’ASLOCA est-elle une réponse adéquate ?

Transformation et rénovation, comment préserver le parc locatif à loyer abordable ? 

lire la suite »

mai 12 2015 | Lausanne and Logement | aucun commentaire »

Zofingue : coup de projecteur sur un machisme assumé

Action-Zofingue-Vaud

Samedi 18 avril 2015 se tenait au BCV Concert Hall à Lausanne la représentation annuelle du spectacle monté par Zofingue Vaud. À cette occasion, le collectif GGRA (groupe genre, réflexion et action) fit irruption sur scène au milieu des uniformes zofingiens dans le but de dénoncer la discrimination envers les femmes dont fait preuve le célèbre club estudiantin qui revendique une non-mixité masculine. 

Cette action du GGRA, un collectif formé dans le but de questionner et combattre une société où les discriminations sont omniprésentes envers les femmes, les ra­cisé·e·s et tout·e·s les autres op­pri­mé·e·s, a eu le mérite de révéler au grand jour des violences systématiques qui s’opèrent le plus souvent sous couvert de banalités. En effet, la réaction de Zofingue à cette intervention a montré les vrais visages des membres de cette organisation si sélecte : le texte déclamé a été arraché des mains de l’oratrice, les militantes bousculées et projetées en bas de la scène sous les applaudissements d’une salle complice, qui scandait des encouragements aux acteurs devenus soldats. Au même moment, et sous le regard impassible du premier rang, la camerawoman s’est vue acculée dans la pénombre des escaliers puis rouée de coups. C’est, en effet, loin des projecteurs que les violences ont atteint leur paroxysme : clé de bras, projections au sol et tentatives de strangulation. Durant les quelques minutes que dura l’intervention, des insultes telles que «par ici les putes!», «retournez à la vaisselle!» pleuvaient. lire la suite »

mai 12 2015 | Féminisme and Lausanne and UNIL | aucun commentaire »

Touche pas a ma retraite! Manifestation à Lausanne samedi 30 mai 2015

Capture d’écran 2015-04-30 à 11.26.26

Prévoyance vieillesse 2020: Touche pas a ma retraite!

Manifestation
Samedi 30 mai
14h30
Petit-Chêne Lausanne 

lire la suite »

avril 30 2015 | Activités and Féminin/masculin and Lausanne and National | aucun commentaire »

« Précédent - Suivant »